L’Ultime Voyage, c’est un crématorium situé au milieu de nulle part.
Son « nulle part », c’est là où il n’y a pas de pollution : olfactive, sonore et visuelle. C’est alors, à l’éveil de chaque mort, que nous sommes bercés par la douceur des cendres.
L’Ultime Voyage est silencieux, c’est un messager intime. C’est l’ami fabuleux qui nous permet d’être libre de commencer ou de finir. Son soutien, à l’apparence d’une cathédrale bunkerisée, nous apporte la plénitude.
La mort a rythmé 2020 saupoudrée de fatalités. Mais ce n’est pas à elle que je rends hommage. Je salue les rites, le deuil et les funérailles. Les derniers honneurs, sans frontières ni patrie.
L’Ultime Voyage c’est la promesse de quitter nulle part en compagnie d’ailleurs.

L’Ultime Voyage, I.D.F.2068, 2021
25x25x62 – 1/35