Le 122 est un octogone de 5 étages sans règle, sans chef, sans loi mais pas dépourvue d’organisation.

Bâtiment de vie d’une désolation enivrante qui brille de 1000 feux aux allures de phare résistant à des vagues de murs. Tour de garde du passé, qui guette le futur et archive notre humanité. Au numéro 122 on y trouve de tout : des vivres pour survivre, des ateliers pour construire, des lits pour entreprendre demain. Au numéro 122 il y a aussi des cabanes pour les oiseaux, c’est une arche, un nid pour tous. On espère le retour des volatiles pour retrouver la douce mélodie de l’aube.

On imagine finalement son environnement, dense, lumineux, bruyant dans une forêt d’immeubles peu fraternels. Une prison urbaine, industrielle et maussade à la mine blafarde. Le 122 évolue au rythme de ses locataires, de leurs habitations de fortunes qui viennent se greffer à sa carapace.

Le 122 est vivant. Il éclaire la vie et observe le monde. 

Le 122 / IDF2068 – 2022
Techniques mixtes, 70x40x25 cm
Échelle 1/35ème